Vers page d'accueil Université de Toulouse - Jean Jaurès Vers page d'accueil Université de Toulouse - Jean Jaurès
Accès ENT

Actualités

Vous êtes ici : Accueil > Actualités


Colloque "Le miasme et l'oliban"

du 18 octobre 2018 au 20 octobre 2018





L’Antiquité classique a longtemps été considérée comme étant «aseptisée», d’une blancheur immaculée : l’idéalisation dont elle a fait l’objet l’a dépouillée de sa dimension sensorielle, au profit du seul paradigme visuel. Le domaine olfactif, en particulier, a peu retenu l’intérêt des études sur la réception de l’Antiquité, en raison de son caractère évanescent et difficile à saisir. Pourtant, les odeurs que l’on prête à tel personnage ou à tel groupe social véhiculent tout un imaginaire riche et porteur de valeurs spécifiques : parfums et pestilences contribuent à façonner les façons de penser et d’agir d’une société.

L’objectif du colloque sera d’explorer le rôle de l’olfaction, en relation avec les autres registres sensoriels, dans les processus de réception de l’Antiquité à l’époque moderne – que ces derniers se manifestent sous la forme d’un rejet, d’une réappropriation ou d’une idéalisation. Nous nous intéresserons de manière plus spécifique aux arts visuels et performatifs, lorsqu’ils cherchent à engager l’expérience sensorielle du lecteur ou du spectateur. Seront ainsi concernés non seulement peinture, littérature, théâtre, cinéma, mais également les nouveaux médias, dont la publicité, les jeux vidéos, les séries et comics qui renouvellent l’imaginaire lié à l’Antiquité, tout en profitant de nouveaux moyens techniques.

Ce colloque international s’inscrit dans le cycle des conférences qui réunissent tous les deux ans le réseau de chercheurs européens IMAGINES, créé en 2007, dont les organisatrices du colloque sont membres. Le premier colloque, qui s’est tenu à La Rioja en 2007, portait de manière large sur la réception de l’antiquité dans les arts visuels. Depuis, les thématiques traitées se sont précisées en même temps que le champ des classical reception studies: ‘Seduction and Power’ (Bristol, 2010) ; ‘Ancient Magic and the Supernatural From the Ancient World’ (Mainz, 2012) ; ‘Sailing in Troubled Waters The Ancient Mediterranean and its Legacy in the Performing and Visual Arts’ (Faro, 2014) ; ‘The Fear and the Fury: Ancient Violence in Modern Imagination’ (Torino, 2016). Ces colloques internationaux ont donné lieu à deux publications majeures dans le champ des Classical reception studies (Knippschild et Garcia Morcillo 2013 ; Verti et Carla 2015). Ces publications sont elles-mêmes à l’origine de la création d’une collection chez Bloomsbury intitulée Bloomsbury Studies in Classical Reception. Les précédents colloques ont mis l’accent sur les processus de visualisation de l’Antiquité, laissant de côté les autres données sensorielles, qu’il s’agira donc de mettre en avant lors de la rencontre toulousaine.

Lieu(x) :
Maison de la Recherche
Renseignements pratiques :
Département Histoire
Documents à télécharger :

rédigé par Sandra Pere nogues

mise à jour le 16 octobre 2018


Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page